Le forum des poneys de loisir

Vous entrez sur un forum d'aide et de discussion autour de nos poneys adorés et autres animaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La leptospirose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DJ
Modérateur Western


Messages : 4509
Date d'inscription : 19/08/2007
Localisation : Essonne, mais loin de Paris...

MessageSujet: La leptospirose   Sam 1 Déc - 12:29

Quand le pauvre cheval atteint de la piroplasmose a été pris en main par les vétérinaires, l'hypothèse de la léptospirose n'a pas été écartée.

La leptospirose chez le cheval

C'est une maladie bactérienne due à une leptospire (Leptospira sp.). Cette bactérie se rencontre dans les eaux stagnantes et dans le sol. De plus, les rongeurs (les rats par exemple) constituent un réservoir pour la maladie, car ils portent la bactérie sans être malades et la libèrent dans leurs urines. Les rats contaminent ainsi l'environnement en urinant sur le sol des forêts et dans l'eau. La bactérie passe alors chez le cheval par voie orale lorsque celui-ci boit l'eau des flaques d'eau et par voie percutanée (à travers la peau) lorsqu'il se baigne dans une mare par exemple.

Cette maladie est une zoonose: elle peut être transmise du cheval à l'Homme par un contact cutané entre les deux. Il faut donc prendre des précautions d'hygiène en présence d'un cheval atteint de leptospirose.


Les symptômes de la maladie

L'infection peut être inapparente et est souvent d'intensité modérée chez le cheval.

* La forme aiguë de la maladie se traduit par un abattement important avec hyperthermie, une jaunisse (muqueuses orangées), des pétéchies (points rouges sur les muqueuses), des douleurs musculaires, des phases de diarrhée et de constipation, des urines foncées.

* Il existe une forme suraiguë (septicémique) rare, mais rapidement mortelle.

* Il existe également une forme chronique de la maladie.
Elle se traduit par des poussées de fièvre, avec une jaunisse légère persistante et une baisse de l'état général avec amaigrissement.
On peut constater des avortements et éventuellement une uvéite (voir notre Fiche Santé «les uvéites du cheval») pouvant aboutir à la cécité.


La forme rencontrée dépend de l'animal, de la souche en cause (il existe de nombreuses souches de leptospires plus ou moins dangereuses) et du niveau d'exposition à la bactérie.


Le diagnostic

* Des recherches sérologiques peuvent être effectuées: les anticorps que l'organisme a fabriqué pour lutter contre les leptospires sont mis en évidence grâce à un test. On compare généralement les taux d'anticorps sur deux prises de sang à une semaine d'intervalle.

* On peut aussi effectuer des recherches bactériologiques, c'est-à-dire qu'on essaie de mettre en évidence la présence de bactéries dans le sang en début d'évolution puis dans les urines.


Le traitement

Pour tenter d'éliminer les leptospires, différents traitements antibiotiques peuvent être mis en place. La forme aiguë de la maladie nécessite parfois une réanimation par perfusions. Le traitement de la forme chronique est souvent plus délicat, car elle fait généralement intervenir des phénomènes immunologiques.


La prévention

Il n'existe pas, contrairement au chien, de vaccin en France contre la leptospirose pour les chevaux. La prévention consiste donc en l'élimination des rongeurs nuisibles et au drainage des pâtures inondées. On veillera à éviter la contamination des fourrages en les stockant autant que possible à l'abri des rongeurs.
Revenir en haut Aller en bas
 
La leptospirose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LEPTOSPIROSE
» Leptospirose...
» La leptospirose
» leptospirose
» Uvéite récidivante et leptospirose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des poneys de loisir :: Votre poney au quotidien :: Soins, maladies-
Sauter vers: